bienvenue

paroisse
st-pierre           dijon

secretariat

11 Place Wilson

21000 DIJON

Tel : 09 79 29 86 38

email : saintpierre.dijon@gmail.com

Permanences :
  • les mardis de 10h à 12h

  • les jeudis de 10h à 12h

Permanences Père Patrick-Marie :
  • les vendredis de 16h30 à 18h30 (sauf mois de juillet)

 

messes
 

actualites
 

Messes dominicales

à St-Pierre

- samedi : 18h

- dimanche : 11h

Messes en semaine

à St-Pierre

(en hiver, salle paroissiale St Fiacre)

- mardi et jeudi : 9h15

- mercredi et vendredi : 18h30

FêTE de l'assomption

Lundi 15 août 2022 à DOMOIS

Procession aux flambeaux à 20H30

 ACTUALITES

attention:

Pas de messe

le samedi 27 août 2022 à 18H00 !

le mot du curé

Une société de la fatigue

Annonces

« Avec tous nos progrès et toute notre prospérité, nous sommes vraiment devenus une “société de la fatigue”. Pensez-y : nous sommes la société de la fatigue ! »

Ainsi s’exprimait François lors d’une audience générale le 25 mai dernier, pointant un certain nombre de dérives qui génèrent de plus en plus de mal être. Il est vrai que le monde que nous laissons en héritage aux jeunes générations est loin d’être un havre de paix dans lequel il fait bon vivre.

Alors que, dans de nombreux domaines, nous avons fait des progrès extraordinaires qui auraient dû améliorer notre sort, nous avons effectivement bâtit une société de la fatigue !

Dans son encyclique sur l’écologie, François nous proposait un remède. Celui-ci ne consiste pas en réformes qui se révèlent impuissantes à éradiquer le mal. Nous avons plutôt besoin d’une écologie intégrale, une écologie qui mette l’homme au centre et valorise sa quête d’infini.

« La spiritualité chrétienne propose une autre manière de comprendre la qualité de vie, et encourage un style de vie prophétique et contemplatif, capable d’aider à apprécier profondément les choses sans être obsédé par la consommation... C’est un retour à la simplicité qui nous permet de nous arrêter pour apprécier ce qui est petit, pour remercier des possibilités que la vie offre, sans nous attacher à ce que nous avons ni nous attrister de ce que nous ne possédons pas. » (Laudato Si § 222)

Et si nous saisissions cet été pour nous donner le temps de goûter les petites choses de la vie ? Cette simplicité, qui s’inscrit dans la ligne de l’Évangile, ne manquera pas de combler notre cœur de ces bonheurs infimes mais combien précieux. Ceux-ci sont à la portée de qui sait les accueillir. Une randonnée en forêt, une promenade en barque sur un étang, la contemplation d’un coucher de soleil... ne nécessitent pas de gros moyens alors qu’ils offrent cette part de beauté dont notre cœur a tant besoin.

Et si nous apprenions à ralentir pour apprécier ces moments de bien- être ? En nous extrayant de l’agitation nous serons plus à même de savourer ces bienfaits de la vie qui sont autant de cadeaux envoyés par le Seigneur.

Bel été à tous !

Père Patrick-Marie FÉVOTTE

Les homelies

Homélies des messes du dimanche du Père Patrick-Marie Févotte

"Celui qui a pitié du pauvre prête à l'Eternel, Qui lui rendra selon son oeuvre"

Proverbes 19:17

news letter

Envoyer